Comment vérifier un IPhone d’occasion avant l’achat ?

Comment vérifier un IPhone d’occasion avant l’achat ?

Un iPhone dernière génération, ça coûte cher. Pour toutes celles et ceux qui ne peuvent pas s’en offrir un, il est toujours possible d’en acheter un d’occasion. D’autant plus qu’à chaque fois qu’un nouveau modèle sort, c’est-à-dire plusieurs fois par an, le prix des anciens baisse significativement.

Il existe plusieurs manières de se procurer un smartphone de la marque Apple d’occasion. En boutique spécialisée ou encore sur des sites de seconde main comme Leboncoin. Possiblement, certains réseaux sociaux ont des rubriques pour la revente. C’est le cas par exemple avec le géant Facebook.

Dans tous les cas, il ne faut jamais faire confiance à un inconnu qui vous vend son téléphone portable. Un iPhone vaut de l’or, et les revendeurs le savent très bien. Et comme il serait dommage d’acheter un modèle qui ne fonctionne pas ou mal, nous avons fait une liste des réflexes à avoir afin de vérifier son téléphone.

Tout d’abord, consultez l’état du verrouillage d’activation

Il serait dommage de ne pas pouvoir utiliser son iPhone après l’avoir acheté. Ce genre de situation existe et se produit relativement souvent. En cause : l’arrivée du verrouillage d’activation avec iOS 7. Mais en fait, de quoi parle-t-on ici ?

C’est pour éviter que les vols d’iPhone deviennent une source de revenu pour les voleurs que cette fonctionnalité a été mise en place par Apple. En fait, grâce à celle-ci, il est tout à fait possible de localiser l’appareil où qu’il se trouve, même après larcin ou vol à la tire. Aussi, il est envisageable de le bloquer à distance.

Ainsi, pour savoir si l’iPhone entre vos mains n’est pas un smartphone volé, il faut demander au vendeur de faire plusieurs manipulations. Tout d’abord, assurez-vous avec lui qui est possible de dissocier le compte iCloud de l’appareil.

Grâce au service en ligne dédié mis en place par Apple, c’est avec une facilité déconcertante que l’on peut vérifier si le téléphone portable est bloqué ou pas. Il faudra simplement saisir le numéro de série ou l’IMEI de l’iPhone afin de vérifier si le verrouillage d’activation est opérant.

Dernière chose : demander au vendeur qu’il réinitialise l’iPhone devant vous. Pour ce faire, “Réglages > Général >  Réinitialiser > Effacer contenu et réglages”. Si cette même personne prétexte une raison ou une autre, c’est qu’il y a anguille sous roche !

Grosso modo, ce qu’il faut retenir de l’état du verrouillage d’activation d’un iPhone :

  • assurez-vous qu’il est possible de dissocier le compte iCloud de l’appareil ;
  • vérifiez si le téléphone portable est bloqué ou pas grâce au numéro de série ;
  • aussi, demandez au vendeur qu’il réinitialise l’iPhone devant vous.

Ensuite, il faut vérifier le désimlockage de son iPhone d’occasion

La vérification de son nouvel iPhone d’occasion continue logiquement avec le désimlockage. Pour les plus avertis et les plus aguerris, cela peut sembler évident. Cependant, ce réflexe n’en est pas un pour un grand nombre d’utilisateurs, Apple ou autres.

C’est une manipulation très simple et très rapide à faire. Devant votre revendeur il suffit de prendre sa carte SIM actuelle et de la rentrer dans l’iPhone de vos rêves. Deux possibilités : soit tout fonctionne, et le smartphone est désimlocké ; soit cela ne fonctionne pas et dans ce cas, il faudra changer d’opérateur et de forfait mobile.

Il faut également vérifier la concordance de l’IMEI

On n’arrête pas le progrès. En effet, et même si cela peut paraître fou, il est tout à fait possible de “créer” un iPhone à partir de pièces HS d’autres smartphones de la même marque. Ainsi, pour être certain que le téléphone portable que l’on a entre les mains n’est pas une carcasse réhabilitée par on-ne-sait quelle personne mal intentionnée, il existe une astuce.

En fait, il suffit de jeter un coup d’œil du côté de l’IMEI. Grosso modo, l’International Mobile Equipment Identity est un numéro qui permet d’identifier de manière précise un smartphone. Cela sert éventuellement à connaître sa provenance même s’il est surtout utilisé par les opérateurs d’un réseau mobile à identifier le mobile afin de l’autoriser ou pas à se connecter à celui-ci.

Donc, pour vérifier la concordance de son iPhone d’occasion, c’est vraiment simple. Dans un premier temps, on trouve le numéro IMEI : “Réglages > Général >  Information > IMEI”. Ensuite, on regarde le même numéro sur la coque du smartphone entre vos mains, dans le dos de l’appareil. Si les deux sont identiques, tout est okay à ce niveau. Sinon, attention !

Consulter l’état de la garantie de l’iPhone d’occasion

Quand on achète un iPhone d’occasion, il est logique de se pencher sur la garantie de l’appareil. En effet, on ne peut vraiment jamais savoir qu’elle a été la vie du smartphone depuis sa sortie en usine. Il faut dire que de nombreux utilisateurs ne font pas très attention à leurs affaires, et parce qu’un téléphone portable, c’est fragile, il vaut mieux couvrir ses arrières avec la garantie.

Nombreux sont les revendeurs qui gonflent les prix de leur iPhone pour la simple et unique raison qu’il est encore éligible à une garantie : l’Apple Care. Apple pense vraiment à tout : la garantie en fait partie. La marque américaine a mis en place une page sur son site web permettant, grâce au numéro de série ou de l’IMEI, de vérifier la validité ou non de la garantie de l’iPhone.

En faisant cette manipulation, vous pourrez savoir quand le smartphone a été acheté, et mécaniquement de savoir si la garantie est encore effective. Cependant, il est à noter que cette vérification peut se faire vie le navigateur de l’iPhone.

Enfin, il est temps de vérifier le nombre de cycles de charge de la batterie

Qu’il s’agisse d’un iPhone d’occasion ou d’un appareil reconditionner, savoir le nombre de cycle d’un appareil permet de mieux visualiser son espérance de vie. Il est intéressant de bien prendre en considération le fait que l’intérieur et l’extérieur d’un smartphone sont deux choses diamétralement différentes. En effet, il est tout à fait possible de changer pour pas cher une coque afin de donner l’impression qu’un téléphone portable est neuf.

Si vous achetez un smartphone via un site spécialisé dans les iPhone reconditionnés, le temps de rétractation après réception du colis permet de faire quelques recherches. Dans le cas où il aurait un problème, il sera toujours possible de le renvoyer sans frais supplémentaires. Ainsi, pour vérifier le nombre de cycles de charge de la batterie, l’utilitaire iBackupBot est ce qu’il vous faut !

iBackupBot est disponible et compatible sur Mac et PC. C’est un utilitaire qui permet de découvrir le nombre de cycles de charge de la batterie. Pour l’utiliser, il suffit de télécharger le programme sur son ordinateur, de connecter son iPhone et d’ouvrir iBackupBot. Dans la colonne de gauche, sur la partie basse, on sélectionne l’appareil en question. Ensuite, dans la fenêtre principale, on clique sur “More Information”. Le tour est joué : vous pouvez dès à présent savoir le nombre de charges de votre iPhone d’occasion à la ligne “CycleCount”.

Somme toute, voici tous les réflexes à avoir pour vérifier son iPhone d’occasion :

  • consulter l’état de verrouillage d’activation ;
  • vérifier le désimlockage de l’appareil ;
  • bien vérifier la concordance de l’IMEI ;
  • de plus, consulter l’état de la garantie ;
  • et enfin, vérifier le nombre de cycles de charge de la batterie.

je suis Sidik, fondateur de ce blog. Je suis passionné particulièrement par le développeur web, la sécurité informatique et l'infographie. J'adore également les High Tech. N'hésitez pas à me contacter

Laisser un commentaire